Google eBooks enfin disponible… aux Etats-Unis

Les rumeurs l’avaient annoncé : voici Google eBooks (ex-Google Editions) sur lequel vous pouvez maintenant acquérir des ebooks. Pour l’instant, le service est réservé seulement aux utilisateurs américains mais il débarque avec une ribambelle d’applications natives qui permettent lire des ebooks quelque soit votre terminal de lecture.


Au total, c’est un catalogue de 3 millions d’ouvrages disponibles outre-atlantique, dès maintenant. Le processus d’achat est relativement simple : recherchez le titre que vous souhaitez acquérir depuis le web ou une des applications dédiées puis, grâce au service de bibliothèque dans le cloud, de retrouver votre ebouquin sur n’importe quel terminal.

Cependant, si l’offre de Google est complète et se place déjà comme concurrentielle par rapport à celle d’Amazon ou Apple, le firme de Mountain View a encore beaucoup de travail à faire pour améliorer sa plateforme. Déjà, l’abandon du nom de “Google Editions” au profit de Google eBookstore risque de créer de la confusion avec Google Books, étant donné que les deux sites partagent le même domaine racine. Autre élément gênant, le semi-accès à la version française : l’adresse est bien accessible mais les ouvrages sont uniquement en anglais. Seuls quelques bouquins du domaine public et en français sont consultables. On peut au moins tester le moteur de lecture web, de bonne qualité et très véloce.

En plus du Web reader, les ebooks achetés (ou téléchargés gratuitement) sont lisibles depuis une application iPad/iPhone et Android (pour smartphone et tablette). Les possesseurs de Nook et de reader Sony pourront récupérer les fichiers acquis (en ePub et avec des DRM Adobe :-( ) et les charger sur leur reader.

A lire également sur le web : Hubert Guillaud – Google Books, les deux logiques de Google et le billet d’Olivier Ertzscheid sur Affordance.info.

4 Responses to “Google eBooks enfin disponible… aux Etats-Unis”

  • [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par eBouquin, Frederic Kaplan et Camille Duvin, jorge alves da silva. jorge alves da silva a dit: RT @ebouquin: Google eBooks enfin disponible… aux Etats-Unis http://goo.gl/fb/j8J7b [...]

  • Qu'est-ce que je pense de Google books ?
    En ce moment rien car Google books n'est pas encore implanté en France. Si je ne doute pas que Google va faire du bon boulot comme d'hab…, je trouve toujours bizarre ce tintamarre asphyxiant dès qu'Amazon, Apple ou Google lancent un nouveau produit. Au quotidien, il y a des libraires qui font leur boulot, même qui s'adaptent à la nouvelle donne numérique voire innovent. C'est certes moins spectaculaire mais c'est du concret en lien direct avec ceux qui écrivent.
    Quelque fois, je doute que les dits geeks lisent.
    Un libraire qui a lancé hier une collection numérique dédié au roman policier sur Publie.net et qui est un peu fâché d'avoir été si peu relayé

  • LeChat:

    Etant en études littéraires je me tâte pour acheter une liseuse. Surtout que beaucoup des livres que nous étudions sont tombés dans le domaine public.
    Par contre, l'argumentation de lire où on veut un eBook… bah on fait pareil avec un vrai livre. Et, personnellement, je n'en commence jamais deux millions en même temps.

  • [...] en ligne du Market. Il s’agit tout simplement d’une reprise de l’offre Google eBookstore sorti en fin d’année dernière. Cet ajout aura l’avantage de faire découvrir aux utilisateurs d’Android l’offre de livres [...]

Leave a Reply