La Figaro a finement préparé son coup. Après une opération de teasing la semaine dernière, le quotidien français annonçait ce matin, conjointement avec les Editions Garnier, le lancement du pendant numérique de sa collection des classiques de la littérature française. Sous la direction de l’écrivain Jean d’Ormesson depuis trois ans, la collection fait donc sa mue numérique. Une numérisation dont seuls les possesseurs d’iPhone ou d’iPad pourront profiter. En effet, les différents partenaires de l’opération ont opté pour une application iOS téléchargeable gratuitement depuis l’App Store. Un choix criticable dont la meilleure option aurait été sans aucun doute la préférence  pour une distribution au format ePub. Cependant, communiquer sur plusieurs fichiers (“c’est quoi l’ePub?” est un classique…) n’est pas chose aisée.

Il faut le reconnaître, cette application est de bonne facture. Nommée iBibliothèque, elle regroupe l’ensemble des textes publiés par le Figaro et les éditions Garnier. L’interface est agréable et personnalisable aux goûts du lecteur, qu’il accède aux livres depuis un iPhone ou un iPad. L’interface de l’application est soignée et intuitive avec une navigation dans le catalogue qui se fait par oeuvre, auteur, genre, thème ou encore suivant les ouvrages comprenant un fichier audio. Une fois une oeuvre sélectionnée, on retrouve un résumé, un accès aux passages clés, le texte complet ou encore des documents complémentaires sur le texte ou l’auteur. Bien entendu, un commentaire de Jean d’Ormesson est accessible pour certains ouvrages.

La surprise d’iBibliothèque vient des extraits audios réalisés pour les textes les plus connus de la collection. D’Andromaque de Racine à Dom Juan de Molière en passant par un bonne partie des fables de La Fontaine, il y a de quoi transformer les trajets quotidiens de transport en commun en un instant de littérature avec quelques monuments de la langue française. La découverte par thèmes est également bien pensée et rappelle que c’est une option de navigation trop souvent absente de la plupart des librairies numériques. Elle est pourtant un passage qui permet de découvrir facilement de nouvelles lectures.

Au final, l’application iBibliothèque fait passer d’une belle manière les classiques de la littérature française dans l’ère du numérique. Après avoir téléchargé les 160Mo de code (App Store – Gratuit), le lecteur pourra partir à la (re)découverte d’oeuvres majeures. De quoi s’occuper en attendant que le reste de l’édition continue à numériser leurs catalogues.