Walrus eBooks : de l’ePub 3 au coeur d’iBooks

Le studio Walrus fait de nouveau parler de lui avec une vidéo qui présente l’une de ses futures réalisations. Réalisée en partenariat avec la maison d’édition MNEMOS, cette nouvelle création est un ePub gonflé au Javascript, CSS3 et à l’HTML5. Il reprend une bonne partie des nouvelles spécifications de la future norme de l’ePub, numérotée 3.0. Celle-ci est déjà gérée par l’application de lecture d’Apple, iBooks. Du coup, la commercialisation d’ebooks de ce nouveau genre risque d’arriver avant la finalisation du standard.

Walrus Epub demo #3 from Walrus Books on Vimeo.

Cependant, qu’apportent ces nouvelles fonctionnalités au texte? KADATH, guide de la cité inconnue présente déjà plusieurs intégrations pertinentes. La mise en page avec colonnes permet une meilleure présentation du texte avec l’ajout de commentaire dans une marge étendue. D’ailleurs, ces ajouts trouvent tout leur sens dans un ouvrage tel que celui sélectionné par Walrus (un ouvrage de littérature fantastique d’après un texte original de HP Lovecraft). Les cartes interactives et les liens entre les différentes parties de l’ouvrage facilitent grandement la découverte.

S’il faut retenir une fonction, ce sera le système de points. Sous la forme d’un gameplay réalisé entièrement en Javascript, le lecteur peut découvrir des textes dissimulés en échange de quelques points. Sur le modèle d’un jeu de rôle, il pourra récupérer des crédits en répondant à une série de quizz interactifs (lorsque l’ebook est refermé, le nombre de points est sauvegardé dans la mémoire de l’ePub). D’ailleurs, il s’agira d’un passage quasi-obligé car plus le nombre de points diminue, plus le texte deviendra flou. Walrus eBooks et MNEMOS auraient-ils inventé l’ebook périssable? ;-)

Concernant la date de sortie de cet ePub, elle n’a pas encore été fixée par l’éditeur. Patience…

6 Responses to “Walrus eBooks : de l’ePub 3 au coeur d’iBooks”

  • Le concept de bouquin-jeu est vraiment chouette. Par contre, je suis un peu dubitatif face à ce more-you-read-stuff=more-you-can't . Ça me semble un peu contre-productif pour de la lecture de "fantaisie".

    Mais l'idée en elle-même est vraiment bien. Je la verrais mise en pratique (sous des formes différentes, pas TOUT le contenu qui se blur, etc.) dans des bouquin à vocation pédagogique. Pour progresser dans le livre de math, petite mise à l'épreuve pour faire le point sur les notions abordées. Si échec, le chapitre ou section pertinente reste lisible. La suite du livre elle est opacifiée. Ça ajoute une indication "physique" à l'étudiant sur ses probabilités de bien comprendre la suite.

    Merci du partage.

  • Thôt:

    Sympa! ça donnerai presque envie de donner des sous à Apple. Presque…
    Pour le coup, autant l'aspect interactif (cartes, polices, mise en page) me parait génial, et l'aspect jeu peut être intéressant (surtout que ce livre-univers-récit est également décliné en jeu de rôle depuis quelques jours), autant c'est complexe de choisir pour un ouvrage qui est, au format papier, un vrai beau livre.
    Peut-être un exemple de ce qui pourrait être intéressant dans la méthode : "achetez la version papier, on vous donne un code offrant : la version numérique ou une réduction sur l'achat du livre numérique"? En tout cas ça serait intéressant pour moi pour l'acheteur!

  • @David : excellente, cette idée !

  • [...] eBouquin via iGeneration iBook et magazines Laisser un commentaire Suivez toutes les news du blog iPadd.fr sur [...]

  • [...] Le premier éditeur à avoir communiqué sur ePub3 est la maison Walrus qui a publié le mois dernier une démo des plus impressionnante : De l’ePub3 au coeur d’iBooks. [...]

  • [...] de faciliter l'innovation technologique autour de la réinvention de la forme des livres… (à l'image du Kadath du Studio Walrus dont on attend toujours la sortie). Pour autant qu'on ne pense pas que cette réinvention se limite [...]

Leave a Reply