Zite cartographie les lectures des américains [MAJ : et se fait racheter par CNN]

Le service d’agrégation Zite a publié sur son blog une étude assez surprenante sur l’utilisation de son service. Ce concurrent de Flipboard permet chaque jour à plusieurs milliers de lecteurs de bénéficier d’un magazine personnalisé à partir de leurs goûts, extraits de leur compte Twitter, Facebook et des algorithmes de l’entreprise. Que cela plaise ou non au lecteur, l’ensemble des choix de lectures est communiqué aux serveurs de la société qui s’en sert pour améliorer son algorithme de prescription. Et au bout de 5 mois de fonctionnement, la startup bénéficie de suffisamment de données pour tirer quelques conclusions sur les pratiques de lectures de ses utilisateurs.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Ses développeurs se sont concentrés sur la mise en place d’une carte interactive (à consulter à cette adresse) des États-Unis qui récapitule les 10 sujets les plus consultés dans chaque État américain. Si pour l’instant la société s’est concentrée sur les pratiques des lecteurs américains, une bonne partie de ses utilisateurs se trouvent en dehors des frontières et elle compte prochainement étendre l’étude à son lectorat international.

Qu’apprend-on de ces statistiques ? Zite fait preuve d’une transparence totale sur sa méthode de calcul, mais les résultats déçoivent quelque peu. Le sujet favori des Californiens est Disneyland tandis que l’équipe de baseball des Yankees et les articles sur l’univers de la publicité intéressent particulièrement les lecteurs de l’État New York. On notera aussi que les lecteurs (plutôt utilisateurs de Zite) ne sont pas assez nombreux dans le Montana et le Wyoming pour fournir des résultats significatifs. Même situation pour l’Alaska. Surprenant? ;-)

MAJ : Quelques heures après la publication de cet article, le groupe de média CNN (appartenant au groupe Time Warner) a annoncé le rachat de la startup Zite. CNN acquiert donc une technologie de prescription de lectures sur tablettes pour concurrencer l’Editions d’AOL ou le News.me du New York Times. Seul Flipboard reste encore indépendant dans le secteur. Pour combien de temps encore?

Grâce à se rachat, Zite va pouvoir bénéficier d’un partenariat privilégié avec l’ensemble des titres de presse du groupe TimeWarner et notamment ceux de sa filiale Time Inc. qui regroupe une bonne partie des plus prestigieux magazines anglosaxons. C’est une excellente nouvelle pour Zite qui, lors de son lancement il y a 6 mois, avait subi les critiques de différents groupes de presse accusant la startup de récupérer leurs contenus sans autorisation d’exploitation. Voilà qui va changer la donne !

One Response to “Zite cartographie les lectures des américains [MAJ : et se fait racheter par CNN]”

  • Solal:

    Dans les indépendants sur ce créneau tu as aussi Flud (très bien sur iPhone, moins sur iPad) ou encore Pulse (le premier arrivé sur le marché).

Leave a Reply