Virgin : propulseur du Kindle et partenaire de Bookeen

Ce matin, le distributeur Bookeen présentait au Virgin Store des Champs-Elysées son offre de lecture numérique. Tous les top management de la filiale française étaient réunis (moi qui voulais rencontrer Richard Branson et lui demander un vol gratuit avec Virgin Galactic…), égalant presque le nombre de journalistes présents dans la salle. Après le lancement du Kindle en France et la présentation du Kobo by FNAC, la riposte de Virgin était attendu. Souvent oublié, le distributeur dispose tout de même d’un réseau 30 magasins en France (employant 200 libraires) qui bénéficient d’une forte visibilité. Mais quelle offre proposer pour se démarquer de la concurrence? Virgin a trouvé la parade en annonçant non pas une offre de lecture numérique (contrairement à ce qui nous a été dit…) mais plutôt deux offres, qui évolueront en parallèle.

Le Kindle, la distribution exclusive pour les fêtes

Virgin va distribuer en exclusivité en France, pour la période des fêtes, le dernier Kindle d’Amazon (cf. notre test). Rien ne change par rapport au Kindle vendu sur Amazon.com : le produit se connecte au Kindle Store français et il sera proposé à 99€ dans les boutiques Virgin. Pas de marque de logo Virgin sur l’appareil, Amazon a opté pour la même stratégie qu’aux Etats-Unis où le Kindle est distribué dans les grandes enseignes de la distribution, de Walmart à Best Buy en passant par Target et bien d’autres. D’ailleurs, d’après la Tribune, le groupe Casino distribuera le Kindle dans ses magasins dès la fin de l’exclusivité avec Virgin, début 2012.

L’équipe française de Virgin a fait remarquer que ce partenariat a été à l’initiative d’Amazon, à la recherche d’un distributeur physique pour faire connaître son reader auprès des lecteurs. Avec cette offre, Virgin est dans son rôle de vendeur de produits électroniques grand public. L’entreprise a déjà vendu par le passé des readers E-Ink, notamment les Sony Reader et les readers de Bookeen et le Kindle vient s’ajouter à cette longue famille.

Sans surprise, Virgin gagne de l’argent sur chaque Kindle vendu. Un responsable de Virgin nous a garanti qu’Amazon proposait une marge plutôt intéressante. On est dans un schéma classique de distribution à bas coût où le fabricant encaisse les coûts pour concéder une marge à son distributeur. Car Virgin ne gagne pas un centime sur les ventes d’ebook qui passe par la plateforme Amazon. Du coup, l’entreprise a souhaité compléter son offre de lecture numérique par un autre produit, de conception française.

Le Cybook Odyssey par Virgin, un concurrent direct pour le Kobo by FNAC

L’Odyssey est le grand gagnant de ce partenariat avec Virgin. Alors que l’espace médiatique n’offre plus à Bookeen la visibilité d’antan, la société française a souhaité un partenariat avec le réseau de distribution de Richard Branson, pour jouer à armes égales avec son concurrent principal, le Kobo by FNAC. En développement depuis deux ans dans la laboratoire de l’entreprise dans le 13ème arrondissement parisien, le Cybook Odyssey se démarque de la concurrence avec un reader à affichage ultrarapide. A l’usage, la différence est notable même s’il n’y a rien de surprenant pour ceux qui surveillent les derniers prototypes d’écrans E-Ink et de reader. La technologie HSIS permettra de faire taire les critiques quant au manque de fluidité des écrans en papier électronique et surprendra les utilisateurs par les animations (notamment au démarrage du reader).

L'écran tactile du Cybook Odyssey

L’écran tactile facilite la prise en main du reader même si nous avons été très déçu par la technologie retenue. Une couche capacitive est placée sur l’écran E-Ink Pearl ce qui a pour conséquence de laisser apparaître un léger quadrillage. Quel dommage ! Ce choix, sûrement économique, laisse songeur, alors que la technologie zForce de Neonode offre une excellent compromis entre capacités tactiles et préservation de la qualité d’affichage du papier électronique. Autant dire que les puristes de l’E-Ink préféreront se tourner vers le Kobo ou le Sony Reader PRS-T1.

Le Cybook Odyssey par Virgin

En dépit de ce défaut, le Cybook Odyssey est de plutôt bonne facture, léger et agréable à tenir en main. Deux boutons placés sur les côtés du reader permettent de changer de page, mais leur disposition ne respecte pas les codes de l’Opération Sandwich. Dommage pour l’ergonomie… Ce reader est frappé du logo Virgin sur la face arrière et il s’affiche sur l’écran de veille. Le marque Bookeen est peut visible, uniquement sur la référence du produit et dans la dénomination de l’engin (dans le menu Préférences).

Grâce à sa connexion WiFi, le Cybook Odyssey peut se connecter directement à une librairie associée, comme l’avait inauguré son prédécesseur, le Cybook Orizon. Les lecteurs pourront donc acquérir des ebooks sur la librairie VirginMega (150 000 titres d’ici la fin de l’année, 85 000 aujourd’hui) en quelques clics. La plateforme reprend celle développée pour le Bookeen Store et fonctionne avec le service ePagine. Au final, Virgin dispose d’un écosystème quasiment équivalent à celui proposé par la FNAC. Le prix du Cybook Odyssey est aussi particulièrement bien choisi : 129€. De plus, les 1000 premiers clients recevront un bon d’achat de 30 euros à dépenser sur la librairie en ligne VirginMega. Comparé aux 30 euros proposés aux adhérents FNAC sur le Kobo, Virgin s’aligne sur son concurrent en terme de prix et de catalogue.

Virgin, futur numéro trois du livre numérique en France ?

Le positionnement de Virgin est quand même ambigu mais il est la conséquence des deux métiers différents de l’entreprise, à la fois vendeur de produits électroniques et de distributeur de produits culturels. Si l’exclusivité sur le Kindle répond au premier métier de Virgin, le prix de 99€ pourrait faire de l’ombre au Cybook Odyssey. Est-ce que l’argument de l’innovation, qualité de l’Odyssey, prévaudra sur celui du prix? Virgin entend répondre à deux demandes différentes et reste persuadé de la plus-value apportée par la technologie HSIS de Bookeen.

La période des fêtes va être déterminante. Pour la première fois en France, trois acteurs vont proposer aux lecteurs des écosystèmes de lecture, plus ou moins complets. Même si techniquement Amazon et Kobo by FNAC ont une petite avance sur Virgin, ils partent tous avec des offres matérielles et de contenus équivalentes. Il va être intéressant de voir de quelle manière ses trois acteurs vont communiquer sur leurs offres, et notamment en se détachant des arguments classiques en terme de fonctionnalités techniques (mémoire, puissance, affichage etc.) mais plutôt parler au futur client d’usage de lecture. Entre le Kindle 4 sans écran tactile, le Kobo by FNAC avec son réseau social Reading Life puis le Cybook Odyssey et son interface ultra-rapide, ces produits ne s’adressent pas aux mêmes lecteurs. Un beau défi marketing pour les équipes des trois groupes !

45 Responses to “Virgin : propulseur du Kindle et partenaire de Bookeen”

  • Bon, accueil que je ressens un peu mitigé, non ?
    Je n'ai pas bien compris le lien entre Bookeen et Virgin ? Aucune exclusivité, rien qui oblige à acheter sur Virgin… Alors quoi ? Juste pour offrir quelque chose face à Amazon ?

    • Par défaut, le Cybook Odyssey par Virgin se connecte sur la librairie VirginMega mais le reader dispose d'un navigateur qui lui permet de se connecter sur n'importe quelle autre boutique. Par conséquent, le reader n'est pas si fermé…

      Je pense que ces deux readers répondent vraiment aux deux métiers de Virgin que je cite en début d'article. Amazon est venu cherche Virgin pour distribuer son reader et elle n'a pas refusé. Quant au métier de vendeur de contenu, Virgin a l'envergure pour proposer un écosystème de lecture, concurrent à la FNAC mais aussi à Amazon. Pourquoi ses dirigeants s'en seraient privés?

      • Cristobal:

        D'autant mieux et plus "facilement" et plus naturellement, qu'avec la dématérialisation généralisée des contenus, la plupart des acteurs économiques vigilants, et ouverts sur le futur, sont amenés à intégrer bien des métiers auparavant cloisonnés.

        Pour le livre numérique, le déploiement et la croissance de l'offre de la part de chacun des distributeurs, Amazon certes, mais Fnac en croissance, et pourquoi pas aussi Virgin, constituent des évolutions légitimes, avec à terme, la possibilité pour ces acteurs de devenir eux aussi, non seulement distributeurs et libraires, mais aussi éditeurs, à supposé que nombre d'écrivains en gestation, en herbe, voire même déjà reconnus et en place, se dirigent vers l'auto-édition et/ou l'édition numérique directe, sans passer aucunement par la case papier. (ou du moins, édition numérique indépendamment de la filière papier…..)

  • UneG33kette:

    D'après les images de la conférence, il y avait un logo Virgin sur le Cybook, c'est au démarrage? dans ce cas, si on l’achète sur le site de Bookeen directement on aura pas le logo je suppose ?

    • Oui, je viens de compléter mon article. Il y a en effet un logo Virgin sur l'écran de veille et un autre au dos du reader. La marque Bookeen n'est pas presque pas visible sur le reader. La version vendue sur Bookeen.com sera sous la marque Bookeen, sans aucune mention de la FNAC.

      • Jérémy:

        sans aucune mention de Virgin plutôt.

        Est ce qu'avec la version Virgin on pourra utiliser le store bookeen? et inversement?

  • Yvan:

    À propos du Kindle : "le produit se connecte au Kindle Store français".
    Est-ce que c'est lié au Kindle ou bien au compte, que l'on peut associer au Kindle Store de son choix ?

  • Nicocot:

    En plus du quadrillage tactile, sur cette photo (url : http://www.flickr.com/photos/ebouquin/6324933465/ ), il semble que le logo "Virgin" apparaisse de façon rémanente au niveau de la barre horizontale située au dessus de "Extrait : Les Morues"… La course aux "6 pages vues sans rafraîchissement" atteint donc très rapidement ses limites j'ai l'impression.

  • Grm:

    Merci pour ce retour !

    Moi qui avait convaincu ma chérie de m'offrir un kindle à Noël, coup sur coup je lui ai proposé un nouveau reader. Et au final elle comme moi on est paumé sur le choix d'un reader ça pourrait être pas mal de faire un article expliquant vidéo à l'appui les différences entre les 3 readers star qui arrivent pour les fêtes. En tout cas, ça pourrait m'aider

  • Wren:

    Merci pour ce compte rendu
    Est ce que le quadrillage est genant en lecture ?

  • Laurent:

    Le quadrillage ! Nooooonnnn ! Ou comment bousiller un produit qui avait tout pour lui… Tout ça pour quelques euros de moins. C'est a se demander si Bookeen a vraiment compris que les gens qui achètent encore des liseuses de type E-ink plutôt que des iPads et autres engins phosphorescents s'en servent pour LIRE des livres et que ce qui compte c'est le confort de lecture. Hyper déçu, vraiment. Je garde mon Opus chéri, je n'ai aucun besoin de regarder des animations en noir et blanc dessus, même fluides. Et encore moins avec un quadrillage.

    • Wren:

      bon là je viens de voir d'autes photos prises lors de cette présentation, on ne voit strictement rien de ce quadrillage
      donc attendons de l'avoir en main pour juger

      • Ils ne savent pas prendre des photos ! ;-) J'ai un exemplaire final en main et je vais faire un test. Je confirme que la quadrillage est visible mais par lorsque l'on a le reader de face. Je fais faire passer l'appareil dans mon entourage pour voir si cela choque autant que moi.

        • Tibo:

          Quelle chance tu as…
          Peux tu nous dire si cette liseuse offre bien un confort de lecture accru grâce à sa fluidité d'affichage ? (navigation internet envisageable ?? défilement pdf acceptable ??)

        • Wren:

          merci du retour Clément, on attend le test avec impatience

  • LLC:

    Une erreur courante mais qu'il est toujours étonnant de voir après des années : les magasins Virgin n'appartiennent plus à Branson depuis longtemps. Un peu d'histoire :
    * 1999 : Branson vend les magasins Virgin de France à Lagardère.
    * Fin 2007-début 2008 : Lagardère vend les magasins Virgin à Butler Capital Partners, un fonds d'investissement français.
    Bref, Virgin Stores SA est une entreprise française, n'espérer pas trop croiser Richard Branson dans ce genre de soirées… Vous avez peut-être remarqué que les magasins Virgin ont pratiquement tous fermé dans le monde, sauf en France et au Moyen-Orient, où ce sont des franchisés de… Virgin Stores SA !

    J'espère que les informations sur les liseuses sont plus fiables ! ;-) Et j'attends avec impatience de lire un comparatif des nouveaux modèles de cette fin d'année !

    • Les infos sur le reader sont fiables, pas d'inquiétude ! En effet, pour Virgin, je me suis planté et j'aurais appris quelque chose. Mais je maintiens mon envie d'un vol avec Virgin Galactic. Si Richard Branson passe par là… ;-)

  • Bidule:

    N’importe quoi… Comme si on lisait souvent tenant le Cybook sur la tranche et avec une lumière rasante…
    Ce qui importe, c’est que la trame ne se voit pas quand on est en position de lecture, et qu’elle ne mange pas de contraste au passage, comme ça le faisait sur les anciens Sony !

    Et sinon, est-ce que l’écran est multi-touch ?

    • Si l'on tient le reader parfaitement droit, la maillage ne se voit pas. Mais ce n'est plus forcément le cas dos à la lumière où elle peut apparaître. Ce n'est pas gênant en soi (je dois être trop exigeant) mais je critique surtout le choix du composant fait par Bookeen. Pourquoi ne pas avoir opté pour une interface infrarouge?

      L'écran est multitouch : on peut zoomer avec deux doigts (le fameux zoom-in de l'iPhone) et effectuer une rotation pour changer le mode d'affichage (paysage/portrait).

    • Redfish:

      LesNumeriques viennent de publier un mini-test du contraste de l'odyssey et du kindle 4… et l'odyssey à un contraste plus faible.
      Vu que c'est le même écran (eInk pearl V220) à la base, soit la technologie HSIS, soit la surcouche capacitif, à un impact négatif sur le contraste. ;-)

      A noter, que malgré son multitouch, le odyssey ne permet pas de faire un zoom avec 2 doigts, il faut passer par le menu… bien dommage, et incompréhensible.

  • biduleencore:

    Nan mais je rêve…

    "mais leur disposition ne respecte pas les codes de l’Opération Sandwich. Dommage pour l’ergonomie…"

    Allô, allô, Clément, es-tu encore parmi nous ? Réponds-nous, Clément !

  • Nicocot:

    Elle est peut-être là la réponse. Est-ce que l'interface infrarouge permet le multitouch ? Sauf erreur de ma part, il me semble que le Kobo touch qui utilise l'infrarouge, n'est pas multitouch.

  • EN fait, du coup, il serait presque plus "ergonomique" d'inverser les deux boutons : tenir la liseuse de la main gauche pour attrapper le sandwich main droite. Du coup le bouton d'avance serait mieux positionné à gauche …

  • [...] della scheda tecnica ufficiale sul sito del produttore. Potete approfondire la questione con questo articolo di Ebouquin.(un grazie a Vis e Pietro per la segnalazione) Follow @ebookreaderitaTi potrebbero [...]

  • louis.f:

    Ai acheté l’Odyssey au Virgin de Marseille, à 129 euros,on m’a donné en caisse la carte cadeau de 30 euros à utiliser sur Virgin Mega, le bookstore de Virgin. Premier reader pour moi. Franchement déçu : contraste insuffisant pour un réel “confort” de lecture, réactivivé de l’écran tacticle de loin inférieure à celle d’un écran rétro-éclairé. Pas du tout connaisseur des technologies à l’oeuvre dans un reader ou une tablette mais grand lecteur. Je n’ai pas d’élément de comparaison avec d’autres reader, mon point de vue est celui d’un lecteur, une réaction “à chaud” : je ne me fais pas de soucis pour l’avenir du livre papier, le confort de lecture y est incomparable avec celui d’une liseuse…

    • Wren:

      Pourquoi en voir achete un reader alors ? Oui ce n est pas une tablette niveau tactile mis niveau lecture c est incomparable avec un ecran lcd

      • Louis.F:

        Il y avait donc bien un problème avec l’écran tactile, corrigé ensuite par les mises à jour du fabriquant. Par ailleurs, je mettrais un peu d’eau dans mon vin, en reconnaissant que le manque de contraste est compensé par la légèreté de la liseuse, sa maniabilité, son ergonomie qui rende la lecture plutôt agréable.

  • Yannick:

    Does it have text-reflow while web-browsing?

  • Thierry:

    J’ai manipulé le Kindle et l’Odyssey chez Virgin cette semaine, sentiment étrange pour quelqu’un qui est habitué aux livres papiers, étrange, mais pas désagréable.

    Une question cependant, sur le Kindle, il est possible d’avoir accès à quelques journaux et magazines, est-ce possible aussi sur l’Odyssey ? de quelle manière ?

    Quelqu’un peut-il me répondre ?

    • A moins d’utiliser le logiciel Calibre pour récupérer des flux RSS dans le format adéquat, il n’est pas possible de s’abonner à des magazines ou des journaux sur un autre reader que le Kindle d’Amazon.

  • Eric:

    alors j’ai acheté le Cybook Odyssey hier à Virgin. Il est assez rapide, il fait bien du multi-touch et l’on peux zoomer façon pinch to zoom comme sur les mobiles. Après en ce qui concerne la navigation internet ça reste correct même si on n’est pas sur une tablette. Il est assez rapide, surtout si vous rester appuyer sur un des boutons de coté, le défilement des pages est assez impressionnant. La lecture est agréable. J’ai testé le kindle mais il n’est pas vraiment pratique à l’usage, le manque de tactile, du format epub et de lecteur mp3 ont été rédhibitoire en ce qui me concerne. Faite votre choix sur place en magasin et testez les deux vous verrez bien, de plus Virgin offre 30 euros pour télécharger des livres c’est plutôt sympa. Et puis une fois soyons patriote, Bookeen est une marque française.

    • TheSFReader:

      Je viens d’acheter un Odyssey en trombe chez Virgin, mais ne sais pas comment accéder à l’offre des 30 €. JEric, comment fais-tu pour en profiter ?

  • Eric:

    THESFREADER Je n’ai pas encore testé la carte à 30 euros, j’attend un peu avant de l’activer. Je suis déjà en train de lire des ebooks gratuit pour le moment. Le vendeur m’a dit qu’il faut simplement inscrire un compte sur le site web et entre ton code ça l’activera.

  • TheSFReader:

    J’ai pas eu de carte à 30 € !!! Fallait faire quoi pour l’avoir ?

  • Eric:

    Alors pour avoir la carte à 30 euros, il fallait la demander lors de l’achat au magasin Virgin. Moi lorsque j’ai pris mon Cybook odyssey, il y avait une affiche précisant l’offre à 30 euros. J’ai tout simplement demandé à une vendeuse lors du passage en caisse et un responsable est venu pour m’offrir la fameuse carte. Il était précisé que c’était offert pour les 1000 premiers clients.

  • xianp:

    Bonjour à tous,
    Déjà deux mises à jour pour cet Odyssey (une par jour !) si ça continue, le produit va évoluer !!!
    Assez satisfait, mais tous les modèles ont des avantages et des inconvénients…
    Un problème, toutefois, ou qui y ressemble: mon appareil ne passe jamais en Veille, il reste indéfiniment comme je l’ai laissé..
    L’extinction auto est sur 5mn et j’ai installé une photo personelle pour la veille, rien n’y fait.
    Est-ce que ça marche chez vous ?

  • xianp:

    Règlé.
    La solution (et beaucoup d’autres) se trouve sur l’excellent blog de J.C. Garnier (google):
    Il ne faut pas (encore) utiliser de carte SD.
    Il faut éteindre le Wifi.
    et alors, l’Odyssey passe en Veille !

  • Enrico Dentoni:

    Bonjour à tous
    Bojours à tous
    J’ai acheté l’Odyssée du Cybook, et je me retrouve en difficulté dans son utilisation.
    Lorsque je me connecte à l’ordinateur n’est pas considérée comme un disque dur externe, il est de même pour la carte mini SD. La mini carte SD n’est pas vu nemmemo dall’Odyssey.
    Ch. pouvez m’aider. merci Enrico Dentoni

  • Louis Szabo:

    Merci pour l’information. Je me demandais :
    Peux-t-on lire des ebooks Kindle sur le Bookeen?

    Louis Szabo

  • soph:

    Bonjour,
    Mon ordinateur ne détecte pas non plus ma liseuse odyssey. Comme si le cable USB ne fonctionnait carrément pas… J’attends une réponse du fabricant qui je l’espère arrivera avant que la batterie soit à sec. Si vous avez du nouveau, ça m’intéresse.

  • [...] esitazione. La ragnatela capacitiva appoggiata sul display e mostrata dai colleghi francesi di Ebouquin aveva suscitato qualche perplessità; si vede, è vero, ma solo con un notevole angolo di [...]

Leave a Reply