Le blog The Digital Reader a son scoop de l’année, et en image : la prochaine version du Nook de Barnes&Noble. Nate Hoffelder a obtenu une affiche qui devrait être installée très prochainement dans toutes les boutiques Barnes&Noble. Celle-ci montre un Nook Touch reprenant le même design que le modèle actuel avec, en prime, un système d’éclairage intégré (en image ci-dessus).

Basé très vraisemblablement sur la technologie FlexLight (renommée ici GlowLight), il s’agit d’un rétroéclairage LED basse consommation ultrafin, pour éviter d’augmenter le volume de l’ereader. La qualité d’affichage de l’écran E-Ink est conservée tandis que l’éclairage diffus n’a pas d’impact sur le confort de lecture. Une solution dévoilée dans cette vidéo, il y a quelques mois.

Est-ce la solution miracle ? Peut-être bien. Il faudra tester le nouveau Nook pour se faire réellement un avis et s’assurer que cette technologie ne reproduit pas les erreurs du feu Sony Reader PRS-700, lui aussi équipé d’un écran rétroéclairé.

Dans tous les cas, à quelques heures de l’annonce du produit, Barnes&Noble a réussi son coup : couper l’herbe sous le pied d’Amazon. Depuis plusieurs jours des rumeurs annonçaient que la firme de Seattle aller annoncer un produit équipé de la technologie FlexLight (cf. TechCrunch). Il est probable qu’Amazon envisage aussi d’adopter cette technologie (tout comme l’interface tactile infrarouge Zforce de Neonode qui a été progressivement adoptée par l’ensemble du marché) mais pas avant quelques mois.

En effet, Amazon renouvelle sa gamme de Kindle une fois par an. Annoncée en septembre aux Etats-Unis, le Kindle Touch vient à peine d’arriver en Europe et le Kindle Fire se fait toujours attendre. On voit mal Amazon rompre le rythme pour répondre au lancement de ce nouveau Nook. Pourtant, pour bénéficier d’un éclairage semblable à celui proposé le nouveau Nook, la facture est salée avec un Kindle : il faut compter 99€ pour le Kindle entrée de gamme et 54,99€ pour la housse éclairante (en image ci-dessus). Un luxe…

Reste une inconnue majeure : le prix de ce nouveau Nook. Sera-t-il plus cher que le modèle actuel (99$) ? Disponible en Europe ? Les rumeurs autour d’une commercialisation au Royaume-Uni reviennent sur le devant de la scène (Barnes&Noble à la London Book Faire ?). Quant à l’heure de l’annonce, Nate Hoffelder parle sur son blog d’un lancement imminent, soit aujourd’hui ou la semaine prochaine plus tard. Patience.