Kobo cherche par tous les moyens à faire la promotion des fonctionnalités sociales, connues sous le nom de Kobo Pulse, de sa plateforme de lecture. Ainsi, la startup canadienne a lancé deux nouveaux services, Author Notes et Author Chat,  qui permet aux auteurs de commenter leur texte et d’interagir avec leurs lecteurs.

Le blog The eBook Reader détaille l’opération qui se déroule un ouvrage numérique particulier, The Darkest Seduction de Gena Showalter. L’auteur a inscrit des notes sur la version numérique et seront accessibles à tous les lecteurs de l’ouvrage. Ils pourront également interagir en posant des questions à l’auteur. Une sorte de forum autour du livre numérique… Chose surprenante, ces fonctions ne sont pas accessibles depuis la tablette Kobo Vox (pourtant compatible avec Kobo Pulse) mais uniquement avec l’application iPad/iPhone.

Malheureusement, les conditions contractuelles de ce partenariat ne sont pas connus. Comme nous l’évoquions dans un article précédent, le développement de telles opérations aura des conséquences, à terme, sur le travail de l’auteur. Un texte numérique devra être entretenu (peut-être de manière rémunérée), à la manière d’un blog ou d’un site web. Est-ce que les équipes de Kobo ont imaginé un modèle économique qui redistribuera les royalties d’une telle opération entre la plateforme et l’auteur ? Rien n’est moins sûr.