Hachette fait un pas historique vers une politique de prix de livre numérique plus raisonnable. Par communiqué de presse, l’éditeur a annoncé qu’il allait établir les prix de 2000 livres de son catalogue (en littérature uniquement) sur les prix des poches. Bien entendu, cela ne concerne que les livres édités en broché et en poche au sein du groupe.

MAJ : Actualitté fait remarquer que les livres numériques sont à peine plus chers que leurs homologues en poche. En effet, les prix sont arrondis à X,49€ ou X,99€ (exemple sur la série Twilight). Les coupables ? La loi du prix unique et surtout, Apple. Les prix de l’iBookstore ne sont pas “libres” et doivent respecter certaines règles (comme pour les applications sur l’App Store). La loi du prix unique oblige donc à répercuter ces prix sur les autres librairies numériques…

Pour les autres ouvrages, nous abordions ce cas il y a presque un an dans un billet d’analyse. Difficile pour les éditeurs de broché de se priver de la vente des droits poche à une maison extérieure. Établir le prix du livre numérique sur celui du livre poche risquerait de cannibaliser les ventes de cette édition papier. Un risque difficile à prendre tant le format poche reste un débouché lucratif.

Après Hachette et Gallimard (notamment avec sa collection Folio), quel éditeur osera pratiquer une telle politique commerciale ? Même si cette baisse de prix est une excellente nouvelle, un autre frein persiste : les DRM. Nous fêtons d’ailleurs le 4 mai la journée anti-DRM (cf. Numerama). Allez, encore un petit effort pour un livre libre et abordable !

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 3 mai 2012,

Livres numériques :

Hachette Livre adapte les prix de vente des versions numériques de ses œuvres de littérature parues en format poche.

Dès aujourd’hui Hachette Livre baisse le prix de vente des versions numériques de près de 2000 titres de littérature édités en grand format par les maisons d’édition du groupe pour les harmoniser avec le prix de vente du format poche.

Cette adaptation de la tarification concerne uniquement le périmètre des livres de littérature parus en grand format dans les maisons du groupe et disponibles au format poche.

Cette décision correspond à une nouvelle étape dans le développement de l’offre numérique du groupe Hachette Livre, qui entend répondre à la demande croissante des lecteurs utilisateurs de liseuses numériques.

Merci à Lilas pour l’info.