Exclu : Voici le FnacBook, le Kindle à la française

20101021-kkpjxdcj6ynycgi69nt5fjuqre.png

La Fnac organise ce matin une conférence de presse pour présenter leFnacBook. Première bonne nouvelle : le FnacBook, doté d’un écran tactile capacitif 6 pouces SiPix monochrome, dispose d’une connexion 3Gintégrée et sans abonnement grâce à un partenariat passé avec SFR(valable uniquement en France). L’appareil, conçu par Sagem Wireless, sera disponible dés la mi-novembre à partir de 199€. Les pré-commandes ouvrent quant à elles aujourd’hui en magasin et sur Internet.

Il constitue de fait la première solution intégrée de distribution d’ebook en France, le FnacBook étant relié directement à la “plus grande librairie numérique en ligne” selon les dires du PDG de la Fnac. Le FnacBook est un investissement à long terme et participe d’une stratégie plus globale, puisque l’enseigne, sur le modèle d’Amazon, va également sortir dans les semaines à venir des applications gratuites pour Android (premier trimestre 2011), iPhone et iPad. A partir d’un compte Fnac, tous les achats seront donc synchronisés automatiquement avec vos appareils.

Exclu : Voici le FnacBook, le Kindle à la française

Démonstration du FnacBook : L’interface est assez grossière, avec quelques petits bugs mais nous avons assisté à une démonstration réalisée sur un prototype. Comparé à la version commerciale, le changement est notable même si l’on a connu plus de rapidité sur d’autres readers. En revanche la librairie du FnacBook est plutôt bien pensée, avec la possibilité de consulter les avis des lecteurs, de gérer sa bibliothèque ou encore d’obtenir des conseils personnalisés.

Démonstration de l’application iPad : Bienvenue dans la Fnacothèque, retrouvez livres et bandes dessinées sur votre iPad, grâce notamment à un partenariat avec Ave!Comics.

Retour sur la question de la librairie numérique et du prix des livres numériques. Tous les éditeurs français sont présents sur le portail de laFNAC, de façon indépendante ou via Numilog. La FNAC annonce de belles opportunités avec le polar et les romans Harlequin, et devraient communiquer massivement dessus. Concernant le prix unique du livre numérique, la FNAC milite elle aussi pour la TVA à 5,5%.

Exclu : Voici le FnacBook, le Kindle à la française

La FNAC a de grandes ambitions pour le développement de la lecture numérique en France. Elle est sous contrat de mandat pour vendre des livres électroniques et continuera également de vendre les readers concurrents de Sony et Bookeen. Une offre légale accessible et attractive est le meilleur moyen d’endiguer l’essor du piratage, et le FnacBook entend se positionner justement comme une solution au piratage. Pas sûr pour autant que des livres numériques à 15€ et sous DRM constituent une offre attractive…

Au niveau de la distribution, le FnacBook sera disponible en magasin (150 millions visites/an / total magasins), sur le site Internet de la FNAC, mais également dans les principales boutiques “Espaces SFR” (Paris, Lille, Nantes, Aix en Provence, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux). Pas de communication en revanche dans les réseaux PPR.

Par ailleurs, la FNAC élargira son offre de service en participant au lancement du kiosque numérique prévu pour le premier trimestre 2011, bien que celui ci ne soit pas compris dans le FnacBook.

Conférence en live sur Twitter. Cet article sera mis à jour tout au long de la journée. N’hésitez pas à revenir le consulter pour tout savoir sur le nouveau reader de la FNAC.

Leave a Reply