Readers : la sélection de Noël d’eBouquin

Après notre guide de Noël, voici aujourd’hui notre sélection de Noël présentant les meilleurs readers par catégorie (5 pouces, 6 pouces, tablettes) disponibles actuellement sur le marché français. Tous ces appareils sont compatibles avec les deux formats de fichiers standards : ePub et PDF.

Readers 5 pouces

1. Sony PRS-350

Le reader de poche de référence ! Doté d’un écran tactile e-Ink Pearl, le PRS-350 nous a impressionné par sa qualité de fabrication et d’affichage. L’écran tactile est réactif et sans reflets, et facilite grandement la navigation entre les différents menus. Fin, léger et discret, le PRS-350 est un donc un appareil élégant avec sa coque en aluminium, facile à prendre en main et offrant un confort de lecture optimal.

A 179 euros, le Sony PRS-350 est aujourd’hui ce qui se fait de mieux en matière de reader 5 pouces. Deux bémols cependant : le Sony n’est pas un reader connecté, il vous faudra donc transférer vos livres depuis votre PC à l’aide d’une prise USB. La mémoire est limitée à 2 Go (soit 1200 livres tout de même) et n’est pas extensible avec une carte SD.

2. Cybook Opus

Fort de son expérience dans la conception de lecteurs de livre numérique, Bookeen propose avec le nouveau Cybook Opus un reader d’excellente facture. Embarquant un écran e-Ink 5 pouces avec 200 dpi de résolution, le Cybook Opus est une valeur sûre, offrant une très bonne qualité d’affichage avec un contraste élevé, quoique inférieur à la technologie équipant le Sony. Côté fabrication, la coque plastique et la peinture (teinte dans la masse) sont de bonne qualité avec un grip sur la face arrière pour une meilleure tenue en main.

On appréciera surtout la couche logicielle et l’ergonomie des menus offrant un réel confort d’utilisation et de navigation malgré l’absence du tactile. Autre point positif : la présence d’un port SD permettant d’agrandir la capacité de stockage initiale de l’appareil (1Go). En revanche, ici encore, pas de Wi-Fi, et donc transfert via USB. Le Cybook est vendu 179,99€ et disponible sur le site de Bookeen.

3. PocketBook 360

Best-seller du constructeur ukrainien PocketBook, le PocketBook 360 a conquis l’Europe de l’Est par sa robustesse et sa simplicité d’utilisation. A défaut de présenter le modèle le plus sexy, PocketBook propose en effet un reader de bonne facture avec une qualité d’écran semblable à celle du Cybook Opus (e-Ink Vizplex non tactile). Non connecté, il faudra là encore passer par un ordinateur pour transférer ses documents via USB.

Le PocketBook dispose en outre, lui aussi, d’une extension mémoire par MicroSD venant compenser les 512 Mo de stockage d’origine. Concernant la couche logicielle, le PocketBook propose de nombreuses options de paramétrage permettant de personnaliser les menus, la navigation et la lecture tout en restant facile d’utilisation. On regrettera cependant quelques choix ergonomiques pas toujours très intuitifs. Le PocketBook 360 est vendu 159€ sur la boutique en ligne officielle.

Readers 6 pouces

1. Sony PRS-650

Grand frère du PRS-350, le Sony Reader Touch Edition reprend ses fonctionnalités avec en prime un écran plus grand (6 pouces), un lecteur de carte SD et Memory Stick et un lecteur audio (compatible MP3 et AAC). L’espace de stockage interne est identique (2Go) mais devient extensible grâce au port pour mémoire flash. Si vous avez l’habitude de trimballer dans votre reader une large bibliothèque, le PRS-650 est un bon choix.

Cependant, il s’agit du reader e-paper le plus onéreux de notre sélection (249€) et il lui manque certaines fonctionnalités dont dispose ses concurrents. En effet, contrairement au Cybook Orizon de Bookeen (vendu 20€ moins cher) il n’a pas de connexion WiFi ni Bluetooth. De plus, Sony ne propose pas de housse dans le package de base, comptez donc 29€ en plus pour protéger votre reader. Il faudra donc passer automatiquement par votre PC/Mac pour charger des ebooks. Mais Sony compense le prix élevé et l’absence de connectivité sans-fil par une finition hors-pair et des fonctionnalités intéressantes comme l’intégration des dictionnaires multilingues et une interface tactile très réussie. Côté autonomie, la firme nippone a fait de grands progrès et celle-ci atteint les deux semaines en usage normal. Sony a réussi à développer un produit de grande qualité mais qui se différencie peu de son modèle entrée de gamme avec un positionnement tarifaire très bien trouvé (179€ soit 70€ de moins que le PRS-650). Il est donc fort probable que beaucoup se tournent vers le modèle 5 pouces…

2. Cybook Orizon

Lorsque Bookeen lance un nouveau reader, on peut être sûr que l’on y trouvera des petites fonctionnalités qui feront la différence. Déjà, le reader est étonnamment fin même si cela rend l’appareil dense. Il renvoie une bonne impression de solidité et les matériaux utilisés sont de qualité. L’écran 6 pouces est de technologie SiPix et offre un bon taux de contraste mais paraît plus sombre que la dernière génération d’écrans E-Ink Pearl. En contrepartie, l’écran est multitouch (il est possible de zoomer dans les PDF comme sur un iPhone, d’un rapide pinch) et il dispose d’une connectivité sans-fil WiFi et Bluetooth. La première sert à se connecter à la librairie numérique de Bookeen tandis que le seconde sera employée pour des fonctionnalités qui apparaîtront dans le courant de l’année prochaine.

L’Orizon est un produit de qualité qui ne décevra pas ses utilisateurs. Avec un prix attractif (229€) dans sa gamme de fonctionnalités, c’est un produit clef en main qui pourra se passer d’ordinateur sans problème grâce à la boutique accessible en WiFi et le navigateur web intégré (par lequel on peut télécharger des ePub et des PDF sur n’importe quel site, tel que Feedbooks, Gutenberg.org etc.). Une fois de plus, Bookeen propose un produit abouti dont la seule concession est peut-être l’absence de connexion 3G. A quand un Orizon 3G, un Kindle “à la française”?

3. FnacBook

Pour beaucoup, le FnacBook est un Kindle “à la française”. Du point de vue technique, il dispose de caractéristiques quasiment identiques (écran 6 pouces, connexion 3G et WiFi, 2Go de mémoire) mais avec, en prime, une interface tactile. Cependant, le Kindle c’est aussi une offre de contenu colossale (plus de 700 000 titres) et un écosystème éprouvé (de multiples applications pour appareils mobiles sont proposées). La FNAC essaie d’avoir toutes ces qualités mais elles ne s’obtiennent pas en un jour. Le FnacBook laisse un léger goût d’inachevé en particulier dans son interface logicielle.

Cependant, la FNAC l’a compensé par des applications mobiles (iPhone/iPad pour l’instant et bientôt pour Android) de qualité. De plus, la boutique FnacBook permet de naviguer dans un catalogue (modeste, entre 40 000 et 80 000 titres, mais la part des fichiers PDF est importante) en bénéficiant des avis des libraires FNAC et des lecteurs. L’outil FNAC suggère aussi des lectures. L’atout du FnacBook est sûrement son prix : 199€ (sans avoir à payer d’abonnement pour l’utilisation de la 3G). De plus, la campagne publicitaire réalisée par le groupe risque de séduire pas mal de lecteurs. Mais il faut quand même dire que le FnacBook n’atteint pas la qualité des derniers Sony ou Bookeen. Le choix se fera donc sur votre besoin d’une connexion 3G avec un accès direct à une offre de contenu.

Hors-classement :

#. Kindle


Le Kindle ne figure pas dans notre classement des readers 6 pouces compte tenu de sa non disponibilité directe en France (il faut nécessairement passer par Amazon.com et le clavier est QWERTY) et du choix quasi inexistant de livres en français sur le Kindle Store. Cela dit, il aurait figuré en première place de notre classement toute catégorie confondue si nous avions dû faire une sélection sans aucune restriction géographique.

Le Kindle propose en effet tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un reader à l’exception du tactile : écran incroyable, confort de lecture irréprochable (contraste, résolution), connecté WiFi/3G et relié au plus grand catalogue de livres électroniques anglophone, navigation intuitive, annotations, marques pages, partage de notes etc + un prix attractif : à partir de 139$ soit plus ou moins la même somme en euros avec les frais de douanes.

Remarque : Fort de succès, ce reader ne pourra pas être livré à temps pour les fêtes en Europe, les délais étant aujourd’hui de plusieurs semaines… Dommage, il faudra attendre la rentrée si vous en voulez un.

Tablettes

#. iPad

L’iPad est, comme l’iPhone en son temps, actuellement sans concurrent sur le marché des tablettes Internet. Si d’un point de vue matériel, l’iPad n’est et ne sera certainement pas le plus puissant de sa catégorie, il surpasse d’un point de vue logiciel tous ses adversaires grâce à un système d’exploitation parfaitement abouti relié à un éco-système offrant des applications de lecture de grande variété et d’excellente qualité (iBooks, Kobo, Ave!Comics, GoodReader…).

Il s’agit donc selon nous à l’heure actuelle du meilleur outil de consultation multimédia pour tout ce qui est presse, web, documents, PDF, livres enrichis et livres-application dans un cadre domestique. Enfin l’iPad est pour le moment la tablette la moins chère hors subventions opérateurs : à partir de 499€ nue, contre 699€ chez Samsung. On pourra reprocher néanmoins à l’iPad d’être cloisonné à l’éco-système propriétaire d’Apple, argument rédhibitoire pour certains qui se tourneront vers des solutions plus ouvertes fonctionnant sur une base Android. Autre bémol : les rumeurs insistantes faisant état de l’arrivée mars / avril 2011 d’un iPad 2 dissuadant l’achat d’un iPad pour les fêtes de Noël.

#. Samsung Galaxy Tab

La Samsung Galaxy Tab n’est pas à proprement parler un véritable concurrent à l’iPad. Compte tenu de son format plus compact (écran tactile LCD 7″ vs. 9,7″ pour l’iPad), la Samsung Galaxy Tab est davantage pensée pour une utilisation nomade. Moins véloce, moins réactive que l’iPad, elle constitue néanmoins une alternative intéressante pour ceux désirant une tablette sous Android équipée d’une webcam, d’un slot microSD et compatible Flash. Reste ensuite la question de son prix, vendue 699€ nue, ou à partir de 299€ subventionnée.

22 Responses to “Readers : la sélection de Noël d’eBouquin”

  • [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par arnaud koncina, Gregoire SilverSon. Gregoire SilverSon a dit: Readers : la sélection de Noël d’eBouquin http://bit.ly/e4REJ9 [...]

  • Les premières places de ce classement ont le mérite de mettre en évidence que la grande supériorité de ces readers vient de l'écran eInk Pearl. Les autres sont dotés d'écrans siPix, et il n'y a vraiment pas de comparaison possible entre ces 2 marques.
    A noté que l'interface du Fnacbook est absolument immonde, en plus d'être illisible… et encombrante.

  • Bonjour,
    Il y a quand même une liseuse importante qui manque dans ce panorama, le Pocketbook 602. C'est vrai, il n'est pas tactile, mais en dehors de ce point (dont on peut se demander s'il est vraiment nécessaire), il propose tout ce qu'on est en droit d'attendre d'un reader moderne : écran très correct, supérieur à celui de l'Orizon et presque au niveau des écran Pearl, wifi et bluetooth, prises de notes, possibilité d'ajouter des dictionnaires libres de droits, firmware évolutif, etc D'ailleurs, Aldus2006 ne s'y est pas trompé (voir le test consacré par ce site).

  • Aliocha:

    Tant qu'il ne gère pas les ePub, le Kindle est aussi utile qu'une brique à mon sens, c'est un peu comme si les iPod ne lisaient que les AAC et pas les MP3.

  • Aliocha : les ePub sont facilement convertibles en .mobi grâce à Calibre.

    • beranger:

      S'ils sont sans DRM. Et ne me dites pas que Calibre n'a jamais rien perdu/foutu lors du reformatage MOBI -> ePub.

  • beranger:

    *** Sony PRS-350: «La mémoire est limitée à 2 Go (soit 1200 livres tout de même).»

    Exactement 1,4 Go utilisables. Et je déteste de convertir cela en nombre de livres. Quelle est la taille d'un livre «standard»? Il y a des ePubs sans TTF/OTF inclus, et ePubs avec police incluse…

    *** Sony PRS-650: «il s’agit du reader e-paper le plus onéreux de notre sélection (249€) … 179€ soit 70€ de moins que le PRS-650).»

    Pas forcément ! Sony France, c'est des gangsters ! On peut trouver le PRS-650 à 229€ sur http://www.libri.de ; frais d'envoi 10€ (arrivée dans 3 jrs pour la France); code de réduction 5€ valable jusqu'à 22.12 : B5-D3V9-KIW8-W23 — cela donne 234€ au lieu de 249€, si vous comprenez un peu l'allemand (Google Translate peut aider).

    • Julien416:

      Il est aussi à -10% pour les possesseurs d'une carte Fnac. Soit 225 euros. Pratique et testé avec succès pour ma part :)

  • [...] semblent être un bon cadeau de noël cette année, le site ebouquins.fr nous développe ici une intéressante sélection. Alors pourquoi essayer de tuer le livre numérique en l’affublant d’une DRM et [...]

  • mojiele:

    Dommage qu'il en manque. N'avez-vous jamais entendu parler de Bebook, avec notamment le NEO, qui n'a guère de chose à envier aux autres?

    • "Dommage qu'il en manque" -> c'est le principe d'une sélection : choisir un nombre défini d'éléments, en l'occurrence 3 par catégorie en ce qui concerne cet article.

      "N'avez vous jamais entendu parler de Bebook" -> Ca serait embêtant pour un site qui parle de readers depuis 2 ans, vous ne croyez pas ? Le Bebook Neo est un bon produit qui aurait pu figurer dans notre classement, notamment pour son écran tactile Vizplex / Wacom. Mais il présente deux inconvénients majeurs par rapport à ses concurrents : son prix (269€) et sa disponibilité en France (nulle en boutiques physiques, disparu chez Pixmania, présent uniquement sur site officiel). D'où notre choix de l'écarter de la sélection de Noël.

  • [...] Voici la sélection tant attendue d’eBouquin, des readers de cette fin d’année. En première position, que ce soit pour le 5 pouces ou le 6 pouces, on retrouve les readers de Sony, ce qui personnellement ne me surprend pas. Je vous laisse découvrir la suite du classement. lien [...]

  • eGnorant:

    Merci pour ce classement qui permet d'y voir un peu plus clair sur un marché où il est difficile de comparer les readers.

  • mat:

    Bonjour Luc,
    Justement je recherche un reader pour lire uniquement des doc en pdf.
    Serais tu m'en conseiller un?

    • stephane:

      Je déconseillerais les readers pour lire des PDF, si l'on considère que la gestion des polices est indisponible pour ce format. Il faut alors faire un zoom, et la qualité de lecture dépend alors de la qualité du PDF, en plus de ne pas être forcemment évidente à gérer. Investis dans une tablette multi-fonctions qui sont plus indiquées pour ce genre d'usage.

      • Brice:

        Les derniers readers sony supportent très bien les pdf contrairement à mon ancien Bookeen qui était insupportable en format pdf.
        Les nouvelles tablettes type Adam de Notion Ink semblent aussi pas mal en permettant la fonction tablette et e-reader. (environ 500€ … assez cher quand même)

  • djo:

    bonjour, j'ai lu avec attention votre classement,

    question: je cherche à offrir une liseuse le mois prochain à une personne qui cherche 1/ à lire tel un livre (qualité et grand format ) 2/ format epub de préférence, 3/ tactile pour tourner les pages,4/ autonomie correct sur secteur de préférence; quelles liseuses me conseillez-vous ? merci

    la personne lit actuellement sur un ipad 2
    donc pas intéressé par pdf, notes et compagnie

    merci djo

  • [...] mais qui apprécient la lecture des journaux et magazines. Dans le second billet, intitulé Readers : la sélection de eBouquin, l’auteur présente les quatre liseuses les plus répandues en France et, francophonie oblige, au [...]

  • Je laisse tomber l'Ipad et le Galaxy Tab qui sont avant tout des ordinateurs tablettes extrêmement onéreux. Pour le reste les modèles Cybook et Sony sont pour le moins intéressants.

  • robin Thibau:

    Et le Kobo touch???

Leave a Reply