Cybook Odyssey : disponible le 22 novembre pour moins de 150€

Bookeen vient de rendre publique la date de disponibilité de son dernier reader, le Cybook Odyssey, ainsi que son prix de vente. Contrairement, à ce que la sortie prématurée sur le site de Pixmania avait laissé croire, le Cybook Odyssey ne coûtera pas 160 €, mais moins de 150 €. Une petite différence de prix qui a son importance puisque cela place l’Odyssey au même niveau que le Sony Reader PRS-T1 (à moins que son prix baisse dans les prochains jours…). En revanche, le Kindle est moins onéreux de 50 euros et le Kobo Touch est proposé à la vente pour 30 euros de moins.

Les précommandes pour le Cybook Odyssey commenceront le 10 novembre sur le site de Bookeen (et dans son réseau de partenaires) pour une livraison des premières commandes dès le 22 novembre. Bien entendu, nous ne manquerons pas de tester ce reader dans les prochaines semaines dès que nous aurons un exemplaire de test. Stay tuned.

MAJ : Bonne nouvelle pour les amateurs de Bookeen, Virgin a choisi le Cybook Odyssey comme son reader phare ! Analyse à lire ici.

8 Responses to “Cybook Odyssey : disponible le 22 novembre pour moins de 150€”

  • Raphaël AJ:

    Le Kindle, non tactile, et le Kobo by FNAC sont tous deux, ce me semble, attachés à un écosystème fermé. Je préfère y mettre le prix mais rester libre de mes mouvements… Et j'espère ne pas être le seul.

    • creatix:

      Le kobo n'est pas fermé, il est capable de lire de l'epub également.

    • En même temps cet écosystème fermé peut être rassurant pour beaucoup d'internautes. Les prix sont encore beaucoup trop élevés mais il est tout de même appréciable sur le Kindle d'amazon de télécharger un extrait en un click et de pouvoir acheter le livre complet rapidement…. j'ai également eu un Orizon et la manip pour acheter était tout de même beaucoup moins fluide, tactile ou pas. Et puis convertir un epub en mobi se fait sans douleur via Calibre, comme pour convertir un mobi en epub pour le lire sur un bookeen ;)

      • Pierre-Olivier:

        La conversion se fait certes dans douleur, à la seule condition de ne pas avoir de DRM sur l'ePub à convertir

  • Loendi:

    Dommage la coque brillante. C'est à mon avis une faute de goût qui fait désormais parti de mes critères de choix pour une liseuse. Autrement cet appareil m'a l'air d'être bien. Dommage …

  • doctor no:

    Un commentaire dont le fond est pertinent, mais la forme aurait mérité n peu plus de soin… Les tablettes ne réconcilient-elles pas avec Laure Tograffe aussi?

  • Loïc:

    Aucun lecteur n’est véritablement fermé. Sur le Kindle, tu peux charger des fichiers mobi de sources externes, tu peux convertir des epubs en mobi sous Calibre et des mobi en epub.
    Le plastique est mat, en vrai (je l’ai testé ce matin au Virgin Megastore)

Leave a Reply