Le Kindle Fire domine le marché des tablettes Android

À défaut de pouvoir véritablement concurrencer l’iPad, Amazon est venu complètement bousculer le marché des tablettes Android. D’après une étude de l’institue ComScore relayé par BusinessInsider, Amazon représenterait avec son unique tablette 54,5% des tablettes Android vendues aux États-Unis. Cette part de marché est en croissance constante depuis le lancement de l’appareil.

Crédits : ComScore

Même si à première vue le Kindle Fire semble fonctionner à l’aide d’un système d’exploitation totalement différent, c’est bien la version 2.3 du logiciel de Google qui l’anime. Une version d’Android à la sauce Amazon qui fait la part belle à ses services de contenus : Amazon MP3, Amazon Video, le Kindle Store etc. De plus, le Kindle Fire est étroitement lié à l’offre Amazon Prime qui propose à l’utilisateur plusieurs centaines de milliers de livres numériques, de films et de séries télévisées en accès illimité, pour un abonnement annuel de 79 $. Pour parfaire le tout, Amazon dispose également de sa propre boutique d’applications qui en moins d’un an d’activité à surpris les développeurs par sa capacité à générer des revenus. Bien plus que celle de Google.

Est-ce que le succès d’Amazon est dû à un défaut d’offre du géant du web ? Oui, au moins en partie. Il y a encore quelques semaines, Google ne vendait pas de contenus autres que des applications ou bien les contenus étaient éclatés en différentes boutiques (Google Music, Google Movie, Google Books etc.). Pour remédier à cela, tous les contenus ont été rassemblés dans une seule et même boutique, le Google Play Store, un iTunes multimédia à la sauce Google, qui n’aura bientôt rien à envier à l’étendue du catalogue d’Amazon.

Cependant, la tablette à 199 $ de la firme de Seattle a été un levier considérable pour faire connaître ses boutiques de contenus numériques. Google tarde à sortir un produit concurrent dans cette gamme de prix (cf. notre article précédent) et les consommateurs doivent se contenter d’une offre éclatée entre de nombreux fabricants aux produits inégaux. Pour l’instant, ce marché fragmenté dessert Google.

Autre force d’Amazon qui fait que sa tablette est une manne financière. Selon l’institut RBC (source : AllThingsD), chaque possesseur de Kindle Fire ferait gagner 100 $ à Amazon en contenus dans les six premiers mois d’utilisation du produit. Comment Amazon arrive à ce chiffre ? Un système de paiement One-Click qui a fait le succès de l’e-commerçant et un travail promotionnel et de prix bas qui mise sur les volumes de ventes.

Reste à savoir si Amazon va réussir à reproduire ce succès en Europe et en Asie. Peut-être que sur ces marchés où l’implantation des produits Google est plus aboutie, Amazon ne deviendra pas leader avec la même facilité.

5 Responses to “Le Kindle Fire domine le marché des tablettes Android”

Leave a Reply